samedi 8 décembre 2018

Entretien dans "balises" : Dans la bulle d'Émile Bravo

https://balises.bpi.fr/bande-dessinee/dans-la-bulle-demile-bravo
Par Camille Delon
Publié le  07/12/2018
Dans "balises" le webmagazine de la bibliothèque publique d'information 

Extraits:

"Quels sont les auteurs de BD que vous nous recommandez de lire ? 

Je vous conseille de lire les BD d’Anouck Ricard, une auteur jeunesse. Son travail est fantastique et d’une grande profondeur. Je pense aussi que nous avons un très grand artiste en France : Blutch. C’est un dessinateur incroyable, il finira au Louvre ! Par ailleurs, je crois que le travail de Marjane Satrapi a été essentiel. Il a permis de faire connaître la bande dessinée à des gens qui n’en lisaient pas. Marjane a montré que la BD, ce n’est pas seulement le dessin, c’est aussi le scénario. En utilisant les codes de l’enfance adaptés aux codes de la BD - eux-mêmes inspirés de la miniature orientale - elle a raconté une histoire très personnelle qui touche à l’universel. Beaucoup de gens ont lu Persépolis sans se rendre compte qu’ils lisaient de la BD. Enfin, je vous conseille évidemment Riad Sattouf. J’aime la dimension universelle de ses livres. Il s’adresse à tout le monde. Son œuvre est exceptionnelle car ç’est très difficile pour un jeune auteur de raconter quelque chose de puissant. Il faut d’abord qu’il se construise, qu’il ait un vécu. Riad et Marjane y sont néanmoins parvenus parce qu’ils ont une histoire hors du commun" 


La suite de l'entretien est ICI

Jul et Emile Bravo dans "Le temps des écrivains" (1ère diffusion le 08/12/2018)

https://www.franceculture.fr/emissions/le-temps-des-ecrivains/jul-et-emile-bravo
Le Temps des écrivains par Christophe Ono-dit-Biot
le samedi de 17h00 à 18h00
Diffusion le 08/12/2018 à partir de 17h00 ICI
Cette semaine dans Le Temps des Écrivains, une émission un peu spéciale car nous la consacrons à la bande dessinée, neuvième art dont il est assez peu question ici généralement, mais qui va nous permettre, aujourd’hui, d’effleurer, un peu, le mythe…
Nous allons en effet nous intéresser à deux personnages légendaires de la bande dessinée, Lucky Luke, et Spirou, et plus précisément, nous intéresser à leur réinvention. Car les deux auteurs que nous recevons et qui sont, aussi, les deux auteurs les plus en vue de l’automne, ont dû - fut-ce un supplice ou une grâce ?- se mettre dans les pas de la création d’un prédécesseur talentueux. Alors comment ont-ils fait pour ne pas brider leur créativité personnelle, malgré la contrainte de devoir coller à l’histoire d’un personnage adulé qu’il s’agissait de ne pas trahir tout en le ressuscitant et en le faisant évoluer ? C’est l’une des questions que nous poserons à Jul et à Émile Bravo, qui reprennent, respectivement, les aventures de Lucky Luke, pour Jul, et celles de Spirou, pour Émile Bravo.
Émile Bravo a fait partie du célèbre atelier des Vosges aux côtés de Marjane Satrapi, Christophe Blain, David B, ou encore Lewis Trondheim. On lui doit, dans les pages du magazine Okapi, Les Épatantes Aventures de Jules.  Une série pour la jeunesse pour laquelle il a reçu le prix Goscinny (pour le 2e tome, La Réplique inattendue.) 
On lui doit aussi d’autres ouvrages pour la jeunesse, Boucle d'or et les sept ours nains, Ma maman est en Amérique elle a rencontré Buffalo Bill, primé au festival d’Angoulême en 2008. Mais, parallèlement, Émile Bravo a développé son projet Spirou, en s’intéressant à la jeunesse du célèbre personnage de groom imaginé par l'éditeur belge Jean Dupuis, créé graphiquement par Rob-Vel et textuellement par sa femme Blanche Dumoulin dans le magazine de bande dessinée « le Journal de Spirou » en avril 1938, et déjà repris, par la suite, par Jigé, Fournier, et surtout Franquin.  Ce projet a pris corps avec Le Journal d'un ingénu (Dupuis), publié il y a dix ans, où l’on suivait Spirou à la veille de la seconde guerre mondiale. L'album avait obtenu, alors, le prix des libraires de bande dessinée et le prix Saint-Michel du meilleur album francophone en 2008. 
C’est le tome 2 qu’Émile Bravo publie aujourd’hui, « L’espoir malgré tout », toujours chez Dupuis, album dont il signe comme pour le précédent les dessins et les textes. Les troupes allemandes sont sur le point d’envahir la capitale belge, Fantasio est toujours un pigiste désœuvré, gaffeur, et au fond un peu sans foi ni loi, Spirou est encore groom mais va faire ses premiers pas de jeune homme libre, troquant même son uniforme contre un imperméable et une casquette de petit reporter. Avec ce clin d’œil à Hergé lancé par Spirou, s’agit-il de faire doublement allégeance à ce qu’a été, pour Émile Bravo, fils de républicain espagnol, la bande dessinée franco-belge ?
L’émission est l’occasion de comprendre comment on fait, pour reprendre un tel personnage. Surtout qu’Emile Bravo et Jul avaient, tous deux, des univers forts, et régnaient déjà sur des personnages créés par eux-mêmes. Ont-ils été choisis ? Ou l’idée de se frotter au mythe venait-elle d’eux ?

Intervenants
  • JUL
    auteur et dessinateur de bande dessinée
  • Émile Bravo
    Auteur de bande dessinée et illustrateur
 

Jul et Émile Bravo Crédits : Christophe Ono Dit Biot - Radio France

vendredi 7 décembre 2018

Mise à jour de l'agenda (12/12/2018)

  • 17/09/2018 au 22/04/2019 - Exposition Shoah et Bd - Kazerne Dossin Malines Belgique
  • 15/12/2018 - 15h00 - Rencontre avec Émile Bravo - Centre Pompidou
  • 24/01 au 27/01/2019 - Festival international de la bande dessinée - Angoulême
  • 04/04 au 07/04/2019 - Festival BD - Bastia
  • 04/04 au 07/04/2019 - Exposition au festival de Bd à Bastia
  • Septembre 2019 - Sortie de Spirou, l'espoir malgré tout - Deuxième partie - Un peu plus loin vers l'horreur
  • Avril 2020 - Sortie de Spirou, l'espoir malgré tout - Troisième partie - Un départ vers la fin
  • Novembre 2020 - Sortie de Spirou, l'espoir malgré tout - Quatrième partie - Une fin et un nouveau départ

samedi 1 décembre 2018

Rencontre avec Émile Bravo aux samedis de la BD

https://www.centrepompidou.fr/cpv/agenda/event.action?param.id=FR_R-86eed69389ed949fa8641ad0a4ba5cf4&param.idSource=FR_E-86eed69389ed949fa8641ad0a4ba5cf4

Samedi de la BD spécial exposition Riad Sattouf 

Rencontre avec Émile Bravo 

Le 15 décembre 2018, à 15h00 au Salon jeux vidéo - Bpi, Paris

Gratuit sur inscription, dans la limite des places disponibles

"Dans le cadre de la programmation autour de l’exposition Riad Sattouf, l’écriture dessinée, les Samedis de la BD vous proposent des pistes de découvertes, joignant plaisir de lire et rencontres des auteurs. Venez rencontrer Émile Bravo, auteur de bande dessinée et illustrateur, le samedi 15 décembre. Co-fondateur de l’Atelier des Vosges, Émile Bravo est l’auteur de la série Jules qui a connu le succès dans les années 2000. Fort du succès du Journal d’un Ingénu, reprise du personnage de Spirou, il se consacre depuis une décennie à la suite de cette histoire.

Avec
Émile Bravo, auteur de bande dessinée
Animation
Sonia Déchamps, journaliste 

vendredi 30 novembre 2018

Podcast Audio du 14 octobre 2018 lors du Festival Quai des Bulles

Rencontre, animée par le journaliste Laurent Beauvallet avec Émile Bravo le dimanche 14 octobre 2018 à 14h00, à l’Amphi Maupertuis, Palais du Grand Large à Saint-Malo. 
Dans cet entretien, Émile, revient sur son album "Spirou, l'espoir malgré tout" et nous explique son processus de création. 


mardi 27 novembre 2018

Spirou vu par Émile Bravo au Salon du Livre et de la jeunesse de Seine-Saint-Denis

http://slpjplus.fr/salon/programmation/spirou-vu-par-emile-bravo/

samedi 1er décembre - 16h15

Grand entretien
À la fois novateur et respectueux, le nouvel épisode de la vie du mythique groom propose une plongée dans la tourmente de la Seconde Guerre mondiale, en janvier 1940, à Bruxelles. Empruntant les codes graphiques types de la bande dessinée franco-belge (ligne claire, réalisme des décors, régularité du découpage...), Émile Bravo donne au jeune héros, une sensibilité et des sentiments jusque-là inédits.
Avec Émile Bravo, auteur et illustrateur (Spirou, l'espoir malgré tout, Dupuis). Modération : Benjamin Roure, journaliste, Bodoï.


Durée : 1h

Lieu : Scène BD - F2

Type : Masterclasse

Public : Dès 12 ans

Thème : Bande dessinée

Voir la fiche complète de :

Mémoires d’un jeune soldat au Salon du Livre et de la jeunesse de Seine-Saint-Denis

http://slpjplus.fr/salon/programmation/memoires-dun-jeune-soldat/

vendredi 30 novembre - 10h30

Témoin de la Grande Guerre
Entre août 1899 et juin 1918, des lettres et des souvenirs d'enfance racontent les espoirs brisés d'un tout jeune homme, un parmi tant d'autres happé dans l'enfer de la guerre. Textes émouvants qui opposent des souvenirs lumineux, poétiques et tendres aux horreurs et drames de la guerre accompagnés de dessins jouant avec les couleurs pour rendre au plus juste chaque moment choisi.
Avec Fred Bernard et Émile Bravo, auteurs (On nous a coupé les ailes, Albin Michel jeunesse). Modération : Lucette Savier, éditrice.

 

 

Durée : 1h 

Lieu : Scène vocale - M16

Type : Masterclasse

Public : Dès 9 ans

Thème : Livre illustré

Voir la fiche complète de :

Salon du Livre et de la jeunesse de Seine-Saint-Denis

http://slpjplus.fr/salon/auteur-invite/bravo-emile/
Du 28 novembre au 3 décembre 2018, le meilleur de la littérature jeunesse européenne et internationale s'est donné rendez-vous du 34e Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis. 
Le Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis est le plus grand événement européen, ouvert au public, dédié à l’édition jeunesse. Créé en 1984, la plupart des grandes et petites maisons d’éditions internationales y exposent aujourd’hui leur production éditoriale.
Vitrine de l’édition jeunesse dans sa grande diversité, le Salon du livre et de la presse jeunesse est aussi un festival littéraire de référence qui reçoit chaque année les plus grands auteurs, illustrateurs et créateurs européens pour des rencontres avec le jeune public.
Expositions, rencontres, performances, ateliers, débats professionnels, cette manifestation invite à la découverte de toutes les formes de la littérature jeunesse, création papier et numérique, dans sa pluralité de genres. En 33 ans, ce Salon est devenu un temps et lieu de convergence unique des cultures de l’enfance, d’actions et de réflexions autour de la littérature de jeunesse.
Émile Bravo sera présent le samedi 1er décembre de 10h00 à 12h00 et le dimanche 2 de 14h00 à 16h00.

vendredi 23 novembre 2018

La rencontre entre Émile Bravo et Riad Sattouf : « Un dessin ne doit pas être beau : il doit être juste !... » sur ActuaBD

https://www.actuabd.com/La-rencontre-entre-Emile-Bravo-et-Riad-Sattouf-Un-dessin-ne-doit-pas-etre-beau?fbclid=IwAR3gk4WPPhn0MykbbMg6tBp8iuGU2IyxJccPQT3L7oY8qTxjzfx-eu2LVs4
Article du 23 novembre 2018 
Par Didier Pasamonik pour actuaBD

Extraits:
"Le 26 octobre dernier, la FNAC Bercy (Paris) a demandé à Didier Pasamonik d’animer une rencontre exceptionnelle entre Riad Sattouf, l’auteur de "L’Arabe du futur" dont le tome 4 sort en librairie ces jours-ci aux éditions Allary, et Émile Bravo, qui vient de publier son deuxième "Spirou" avec "L’Espoir malgré tout" chez Dupuis, deux titres qui viennent d'être nominés dans la sélection d'Angoulême 2019. Ces deux amis n’avaient jamais parlé de leur admiration réciproque en public.

Ils l’ont fait lors de cette rencontre que la FNAC nous a autorisée à reproduire ici.
Nous avons une chance folle de vous trouver côte à côte. Vous Riad, vous en êtes au quatrième album de L’Arabe du futur, une série qui en est à un million et demi d’albums vendus, traduite en 22 langues… C’est un énorme succès. Est-ce que vous vous y attendiez ?

Riad SATTOUF : C’est très surprenant. Quand j’ai commencé à faire cette bande dessinée, j’espérais que le lecteur s’intéresse à mon histoire, mais c’est vrai que depuis, l’ampleur de son succès me dépasse un peu.

Émile Bravo, c’est votre deuxième album de Spirou et, là aussi c’est une surprise, parce que le premier tome avait également rencontré un énorme succès !

Émile BRAVO : Oui mais un peu moins que Riad quand même (rires).

Un sacré succès quand même avec, là aussi, des traductions aussi dans plusieurs langues. C’est une surprise également ?

EB : Cela a été une surprise dans la mesure où le premier album était dans une collection où l’on me demandait de faire un one-shot, je ne pensais pas faire une suite. Mais comme cette collection est partie un peu à vau-l’eau, certains se mettant à faire plusieurs albums, l’éditeur m’a dit « Si tu as encore quelque chose à dire sur Spirou ne te gêne pas. » et vu l’engouement qu’avait suscité le premier, j’ai accepté de faire une suite. En général, quand je n’ai rien à dire je me tais, mais là il y a une idée qui m’est venue et j’ai trouvé que cela pouvait être intéressant.

Riad, vous dites du Spirou d’Émile Bravo que c’est un chef-d’œuvre. Vous avez tweeté cela…

RS : Oui tout à fait, c’est vrai que j’adore les Spirou d’Émile. Surtout que j’ai eu la chance de les lire en avant-première, parce que j’ai lu les scénarios, et j’ai lu la suite de L’Espoir malgré tout. Je suis un fan d’Émile depuis toujours et j’adore ses Spirou. Maintenant, j’avoue que je n’ai jamais lu d’autre Spirou que les siens. (Rires) J’ai essayé, mais je trouve que celui d’Émile m‘a vraiment touché, notamment parce qu’il fait une sorte de lien entre l’univers de Spirou, et l’univers un peu ligne claire d’Hergé.

On aura l’occasion de creuser ça, mais justement, par rapport à cela, j’ai une question-piège : en quoi Émile Bravo est-il exceptionnel, supérieur à d’autres ?

EB : Oh, c’est le moment de m’en aller ! (Rires)

RS : Il n’y a pas de supériorité ni d’infériorité. Émile, je l’ai rencontré au début des années 2000. À cette époque-là, je faisais des bandes dessinées qui étaient très réalistes. J’étais assez malheureux d’être un dessinateur. Je travaillais avec un scénariste alors que je voulais écrire mes propres histoires. Émile Bravo, quand je l’ai rencontré, avait déjà publié plusieurs albums de la série « Une Épatante Aventure de Jules » que j’adorais. Il m’a donné ce conseil très simple : « Écris ton histoire. ». Il m’a montré ses storyboards et la façon dont il écrivait ses bandes dessinées. Il m’a même donné le classeur des pages transparentes sur lesquels il avait dessiné tous ses scénarios. Ça m’avait libéré parce que je ne savais pas qu’on pouvait créer une bande dessinée comme cela..."

Vous pouvez lire la suite de cet entretien ICI


jeudi 22 novembre 2018

Entretien dans l'Est Républicain

https://www.estrepublicain.fr/edition-de-nancy-ville/2018/11/21/emile-bravo-spirou-ne-peut-pas-tuer-c-est-impossible
Par Lysiane Ganousse 
Publié le 21novembre 2018 à 13:10 
Dans l'Est Républicain

 


Extraits:

"Émile Bravo : "Spirou ne peut pas tuer, c'est impossible !" 
Dix ans après « Le Journal d’un Ingénu», Émile Bravo retrouve Spirou là où il l’a laissé : à l’aube de la Seconde Guerre mondiale. Pour un grand œuvre imaginé à hauteur d’enfant. Spirou prendra-t-il les armes ? Fantasio va-t-il collaborer ? Questions en série à un auteur extraordinairement pédagogue qui a, en plus, le bon goût de s'arrêter samedi 24 novembre à Nancy pour dédicacer "Spirou, l'espoir malgré tout". Nancy, Paris, et nulle part ailleurs."

"Face au va-t-en guerre Fantasio, vous développez via Spirou un discours très pacifiste.  
Même quand il s’agit de renvoyer les nazis chez eux ?
C’est la question que se pose Spirou mais à laquelle on n’a pas de réponse. Surtout que la plupart des gens ne savaient pas vraiment ce qu’était le nazisme, en France comme en Belgique. Et puis pour être capable de tuer, il faut rentrer dans une spirale de haine, et ce n’est précisément pas dans les valeurs de Spirou. Rappelez-vous : Spirou ne peut pas tuer, c’est ontologique chez lui.
Après tout, qu’est-ce qu’un héros en cette période, hé bien c’est quelqu’un qui reste humain, qui parvient à préserver ses valeurs. Je ne demande pas à Spirou de prendre les armes, mais de rester humain."

La suite de l'entretien est ICI

Petit rappel, le 24/11/2018 - Rencontre à la librairie La Parenthèse à Nancy 

 

mercredi 21 novembre 2018

Traduction du Journal d'un Ingénu en Anglais

La maison d'éditions Europe Comics vient de sortir la traduction du Journal d'un Ingénu en anglais, uniquement sous le format kindle (pour les liseuses) 
Spirou: The Diary of a Naive Young Man









Une Nuit belge - Entretien 3/4 avec Emile Bravo (1ère diffusion : 25/11/2018)

https://www.franceculture.fr/emissions/les-nuits-de-france-culture/une-nuit-belge-entretien-34-avec-emile-bravo-1ere-diffusion-25112018
Les Nuits de France Culture par Philippe Garbit
Toutes les nuits à partir de minuit
Diffusion le 25/11/2018 de 04:33 - 05:03. ICI 
A quelques mois des élections européennes, on se prend, soudain, à rêver de Nuits dédiées à tous les pays de l’Union Européenne… ! Le temps nous manquera, sans doute, mais faisons comme si…et commençons par l’une des destinations de week-ends les plus prisées des français : la Belgique ! 
Pour nous immerger dans le quotidien de ce pays, nous écouterons…la radio ! C’est la radio qui raconte le mieux l’actualité d’un pays : cap sur les studios de la RTBF - Radio Télévision Belge Francophone -, en compagnie du journaliste et directeur Dominique d’Olne ; puis visite de la Belgique à vélo, grâce à Monsieur Iou, auteur d’un récit graphique ; enfin rencontre avec Émile Bravo, scénariste français qui s’est intéressée à une période tragique de l’histoire de la Belgique : l’invasion du territoire par les Allemands, et ce en racontant les aventures de Spirou !

  • Production : Philippe Garbit
  • Réalisation Virginie Mourthé
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour 
  • Indexation web : Documentation Sonore de Radio France

mardi 20 novembre 2018

Sélection Officielle 2019 du prochain Festival International de la BD d'Angoulême

http://www.bdangouleme.com/
Sélection Officielle 2019 du 46ème Festival International de la BD d'Angoulême.
Spirou, l'espoir malgré tout sélectionné, parmi 45 autres BD.

– Ailefroide – Altitude 3 954, par Jean-Marc Rochette et Olivier Boquet (Casterman)
– Alice dans le Sussex, par Nicolas Mahler (L’Association)
– Andy, un conte de faits, par Typex (Casterman)
– L’Arabe du Futur T4 – Une jeunesse au Moyen-Orient (1987-1992), par Riad Sattouf (Allary)
– À travers, par Tom Haugomat (Thierry Magnier)
– Bezimena, par Nina Bunjevac Ici Même
– Blue Giant T3 – Tenor saxophone, par Shinichi Ishizuka (Glénat)
– Bolchoi arena T1 – Caelum incognito, par Aseyn – Boulet (Delcourt)
– La Cantine de minuit T3, par Yarô Abe (Le Lézard Noir)
– Charlotte impératrice T1 – La Princesse et l’Archiduc, par Matthieu Bonhomme – Fabien Nury (Dargaud)
– Les chefs d’œuvres de Lovecraft – Les montagnes hallucinées T1, par Gou Tanabe (Ki-oon)
– Chroniques du léopard, par Téhem et Appollo (Dargaud)
– Claudine à l’école, par Lucie Durbiano (Gallimard)
– Courtes distances, par Joff Winterhart (Ça et Là)
– Dansker, par Halfdan Pisket (Presque Lune)
– Deux femmes, par Song Aram (Ça et Là)
– Les Grands espaces, par Catherine Meurisse (Dargaud)
– Heimat – Loin de mon pays, par Nora Krug (Gallimard)
– Il faut flinguer Ramirez T1, par Nicolas Pétrimaux (Glénat)
– Indélébiles, par Luz (Futuropolis)
– Israti ! T2 L’écrivain, par Golo (Actes Sud)
– Kimi le vieux chien, par Nylso (Misma)
– Lune du matin – Francesco Cattani (Atrabile)
– Malaterre, par Pierre-Henry Gomont (Dargaud)
– Moi, ce que j’aime, c’est les monstres T1, par Emil Ferris (Monsieur Toussaint Louverture)
– Peintures de guerre, par Angel de la Calle (Otium)
– Pittsburgh, par Frank Santoro (Ça et Là)
– Pline T5 Sous les vents d’Eole, par Miki Tori – Mari Yamazaki (Casterman)
– Renaissance T1 Les Déracinés, par EMEM – Fred Duval & Frédéric Blanchard (Dargaud)
– Les Rigoles, par Brecht Evens (Actes Sud)
– Royal City T2 – Sonic Youth, par Jeff Lemire (Urban Comics)
– Sabrina, par Nick Drnaso (Presque Lune)
– Saltiness T3, par Minoru Furuya (Akata)
– Servir le peuple, par Alex W. Inker d’après Yan Lianke (Sarbacane)
– Sheriff of Babylon, par Mitch Gerads et Tom King (Urban Comics)
– Sous la maison, par Jesse Jacobs (Tanibis)
– Spirou ou l’espoir malgré tout T1, par Émile Bravo (Dupuis)
– Sunny Sunny Ann !, par Miki Yamamoto (Pika)
– Ted, drôle de coco, par Emilie Gleason (Atrabile)
– The Artist T2, Le Cycle éternel, par Anna Haifisch (Misma)
– Théodore Poussin T13 Le dernier voyage de l’Amok, par Frank Le Gall (Dupuis)
– Le Vol nocturne, par Delphine Panique (Cornélius)
– Voyages en Egypte et en Nubie de Giambattista Belzoni T2 Deuxième voyage, par Lucie Castel – Grégory Jarry & Nicolas Augereau (Flblb)
– Wonderland T3, par Yugo Ishikawa (Panini)
– Xibalba, par Simon Roussin (2024)


dimanche 18 novembre 2018

Intervention à la librairie Mollat à Bordeaux le 10 novembre 2018

De notre envoyé spécial Romain (étudiant en 2ème année d’histoire à Bordeaux et amateur des épatantes aventures de Jules) qui a assisté à la conférence d’Émile Bravo à la librairie Mollat à Bordeaux.

« Le samedi 10 novembre 2018, Émile Bravo était en conférence à la station Ausone, la salle de conférence de la librairie Mollat à Bordeaux.

La modératrice commence par une rapide présentation de l’auteur, de son enfance, ses différents ateliers jusqu’à la sortie de la suite du Journal d’un Ingénu pour lequel il est présent à Bordeaux.

Elle a très logiquement posé comme première question « Quand vous étiez jeune, vous étiez lecteur de Spirou ? ». La réponse fut bien évident affirmative. S’en est suivi une longue réponse sur la vision de Spirou par l’auteur, puis des digressions sur l’état du monde, sur l’histoire, sa vision de l’histoire, l’impact que la bande dessinée peut avoir, un questionnement philosophique sur ce que c’est d’être un adulte, sa vision de l’écriture et du dessin… Bref, je vous conseille de visionner cette heure de conférence passionnante (autant sur le plan littéraire, culturel qu’humain). » 



« J’ai été frappé par la modernité de vos albums, dans lesquels en fait, les personnages féminins ont une force très particulière, et c’est elles qui inculquent et aident le petit Spirou à grandir. » - remarque de la modératrice de la conférence

Merci à Émile Bravo et à la librairie Mollat pour leur aimable autorisation.

samedi 17 novembre 2018

Les nominés pour le Grand Prix de la critique ACBD 2019


https://www.acbd.fr/3352/actualites/grand-prix-de-la-critique-acbd-2019-premiere-selection/
L’ACBD (association des journalistes et critiques de bande dessinée) dévoile les quinze titres en compétition pour le Grand Prix de la critique ACBD 2019 et les cinq albums en sélection pour le Prix jeunesse-ACBD 2018. 
Au terme d’un premier scrutin, les membres de l’ACBD ont sélectionné quinze titres parmi lesquels ils choisiront une sélection finale de cinq albums. Celle-ci sera annoncée lors du Festival BD Boum à Blois, où se dérouleront les délibérations. Le lauréat, ultérieurement choisi par vote, sera dévoilé le 10 décembre 2018. 

Voici les quinze albums en lice :  


Source BDzoom (Gilles Ratier): ICI

vendredi 16 novembre 2018

Sortie de Spirou l'espoir malgré tout en Italien

En avant-première la couverture de la version Italienne de Spirou l'espoir malgré tout, chez Nona Arte.
La Speranza, Nonostante Tutto.