jeudi 16 août 2018

Les Amis de Jules en vidéo

Depuis maintenant 8 ans que cette rubrique a vu le jour, de très nombreux auteurs ont participés à l’exercice de confronter leur univers à celui du petit Jules.

Merci à Jacques Terpant, Antonio Lapone, Guillaume Guerse, Piccolo, Mircea Arapu, Sandro Masin, Fred Neidhardt, Camille Raveau, Christophe Stofkio, Willy Beille, Sternic (Nicolas Sterin), Koulou, Jimm, Jean François Caritte, Ftisy, François Joseph Bubblenoise, Chris Malgrain, Zö, Erik Shaham, Katia Even, Wayne, Luria Gwen, Julia, Francis Bréant, Amchan, Wilmaury, Tjaviu, Alain Lachartre, Kaan Erdogan, Christelle Friaud, Pierre Leroy et Aguilar Sutil… pour leur aimable participation.


samedi 11 août 2018

Spirou, l'espoir malgré tout, pré-publié cet été sur Le Monde. (3/3)

Spirou, l'espoir malgré tout, pré-publié cet été sur Le Monde.
3ème et dernière partie en ligne.
Lisez cet été sur le Monde.fr l’intégralité de cet album très attendu de la rentrée.

jeudi 2 août 2018

Un nouveau Spirou chez les étains de Virginie


https://www.facebook.com/LesEtainsdeVirginie/posts/2028112083900332Pour les fans de Spirou, Virginie Vertonghen « Les étains de Virginie » va réaliser en partenariat avec la galerie « Huberty & Breyne Gallery » 3 coffrets exclusifs à tirage ultra limité, de 3 auteurs différents en seulement 33 exemplaires chacun, il faudra être rapide pour réserver le sien.

Son premier modèle qui est en cours de réalisation sera composé de 3 personnages
Spirou, Fantasio et Spip par Émile Bravo tout droit sorti du prochain album ’’Spirou, l’espoir malgré tout’’.
Dans les prochains jours vous découvrirez les deux autres...  Encore un peu de patience.
 
Ils seront disponibles dans le courant du mois de novembre, mais vous pouvez dors et déjà réserver un exemplaire en la contactant sur sa page FB ou sa boutique en ligne ICI
Copyright Les étains de Virginie
Copyright Les étains de Virginie

Copyright Les étains de Virginie

Copyright Les étains de Virginie
 

vendredi 27 juillet 2018

5ème Festival Spirou, le 14, 15 et 16 septembre à Bruxelles

https://www.dupuis.com/blog/FR/le-festival-spirou-c-est-bientot%C2%A0/260
"Dans le cadre de la Fête de la BD, nous vous donnons rendez-vous les 14, 15 et 16 septembre au Parc Royal de Bruxelles pour le 5e Festival SPIROU !
Vous aurez l'occasion de participer à des dédicaces, ateliers, expos, débats... de gagner des cadeaux, de rencontrer des auteurs et une partie de l'équipe de la Rédac' du Journal SPIROU et des Éditions Dupuis, et même de découvrir quelques scoops !
Plus de 40 auteurs seront présents : Bailly, Batem, Bercovici, Bravo, Collin, Dairin, Dan, Darasse, Del, Delaf, De Pins, Dodier, Domecq, Dubuc, Erre, Feroumont, Findakly, Fortin, Fournier, Hardy, Henriet, Janry, Johan, Jousselin, Kox, Libon, Munuera, Obion, Frank Pé, Pico, Reynès, Savoia, Schwartz, Sowa, Sti, Tome, Toussaint, Trondheim, Vehlmann.
Les horaires de dédicaces seront confirmés sous peu. Mais voici déjà les règles du jeu :
La dédicace est un moment privilégié d'échanges et de partage avec l'auteur. 
Pour qu'elle reste un plaisir, quelques règles et conseils sont à prendre en compte.
Ces règles ont été rédigées afin de satisfaire le plus grand nombre et d'assurer un certain confort de travail aux auteurs.
Pour des questions de respect mais aussi de sécurité, laisser un sac dans une file d'attente est interdit.Les séances de dédicaces, c'est comme au cinéma. Si on arrive 10min avant la fin du film, on n'est pas certain d'avoir le droit d'entrer dans la salle. Nous vous conseillons donc d'arriver au début d'une séance (voire même quelques minutes avant).
Les dédicaces se font sur ticket, qui doit être tamponné par le libraire. Un ticket vous donne droit à une dédicace. Chaque auteur a son propre rythme de dessin, et donc un nombre limité de tickets par séance. Il est donc malheureusement possible que vous ne puissiez pas tous repartir avec un dessin.
Certains auteurs, signalés par un logo ☺ sur le planning, participent à deux séances. Une dans la matinée et une seconde dans l'après-midi RÉSERVÉE aux enfants. Lecteur adulte, nous vous conseillons donc de tenter votre chance le matin.
Les auteurs ne dédicaceront qu'un album par personne. Pas de feuille volante, ni de deuxième album. Navrés pour la cousine qui n'a pas pu venir, ou le petit frère privé de sortie.
Merci pour votre compréhension,
Le Groom service"


jeudi 26 juillet 2018

Spirou, l'espoir malgré tout, pré-publié cet été sur Le Monde. (2/3)

Spirou, l'espoir malgré tout, pré-publié cet été sur Le Monde.
2ème Partie en ligne. (Manque juste la page 37!!)
Lisez cet été sur le Monde.fr l’intégralité de cet album très attendu de la rentrée.


Exposition : Spirou, la fin de l’insouciance

https://formulabula.fr/expositions-fb6/

Exposition : Spirou, la fin de l’insouciance

Une exposition d’Émile Bravo à la Médiathèque Françoise Sagan (Paris 10ème) du 28 septembre au 28 octobre 2018 
"La guerre en toile de fond. En 2008, Émile Bravo s’est lancé dans une relecture très personnelle du jeune groom à l’écureuil. En l’emmenant dans son univers tout en respectant la mythologie du personnage, il a ancré sa formation de héros dans cette période, qui se situe entre Rob Vel et Franquin où le personnage passe d’apprenti groom à aventurier professionnel sans qu’on sache pourquoi. Ce temps réel et concret, celui de la Seconde Guerre Mondiale, il en fait le temps d’une fiction, le moment charnière de son devenir héroïque, la petite histoire, intime, dans la grande histoire, celle avec un grand H. 
« Il faut dire la vérité aux enfants et la vérité est toujours dure. Je suis contre cette mièvrerie qui endort la conscience des gamins. Ils sont assez éveillés pour se rendre compte que quelque chose ne va pas, que quelque chose cloche ici bas. On peut toujours leur dire qu’ils sont trop petits, qu’ils verront ça quand ils seront plus grands, mais ils s’aperçoivent dès le plus jeune âge que ce monde est injuste. Le questionnement existentiel commence très tôt ». Émile Bravo 
 Dans le Journal d’un ingénu, Émile Bravo nous raconte comment le jeune Spirou va tout faire pour éviter que la Seconde Guerre Mondiale ait lieu, en vain… C’est à l’aube de cette sombre période de l’histoire que Spirou rencontre le journaliste Fantasio qui va devenir son meilleur ami. Dans l’album suivant, la guerre est là, l’armée allemande s’installe en Belgique. Spirou n’est plus alors simple spectateur mais prend part peu à peu aux évènements, son personnage s’affirme un peu plus à chaque page… 
Un roman graphique initiatique. Avec son Spirou, Émile démontre que l’on ne naît pas héros ; on ne le devient pas plus. Ce qu’on apprend par la force des choses, quand la vie nous met face à des événements qui nous obligent à faire des choix et à agir, à se positionner face au monde tel qu’il va, c’est à grandir. En bien ou en mal, car nous pouvons très bien vieillir et ne jamais devenir des êtres humains. Spirou, alors si lisse et candide, fait, en se frottant au monde, l’apprentissage de l’humanité. 
« Être adulte c’est renouer avec son enfance. Tant que nous n’aurons pas compris ça, nous resterons des adolescents. Il est là le problème : nous vivons dans un monde adolescent, immature. Que ça soit dans la recherche d’identité, l’affirmation de soi, c’est l’ego qui parle avant tout et nous pousse à nous positionner en tant qu’homme… » Émile Bravo 

« Si il faut croire en quelque chose, c’est en l’humanité puisque nous en faisons partie » Émile Bravo


mercredi 25 juillet 2018

Spirou, l’espoir malgré tout - Couverture officielle

En avant première sur ce blog, la couverture officielle de "Spirou, l'espoir malgré tout" sortie le 5 octobre 2018.

Merci Mathieu