mardi 11 août 2009

La belle aux ours nains...

Emile Bravo aime à dire qu’il ne se préoccupe pas de la barrière des âges lorsqu’il écrit un texte. L’homme aime à titiller l’imaginaire de l’enfance et de la littérature jeunesse pour mieux la transformer, la mettre à sa main, matière dont il fait usage avec une intelligence rare. L’auteur reconnu des « Epatantes aventures de Jules » (Dargaud) et de « Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill » (Gallimard, Bayou), enseveli sous les prix pour « Spirou : Le journal d’un ingénu » (Dupuis), publie une troisième variation sur le thème des Trois ours nains aux éditions du Seuil. « La belle aux ours nains » s’avère conforme à ce qu’on peut attendre d’un livre de Bravo. A savoir intelligent et drôle. En quelques dizaines de pages...
si vous souhaitez lire la suite, consultez  
Sud Ouest Blogs .
Chronique de Philippe Belhache

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire